La liberté

La liberté est un concept excessivement galvaudé. Si vous regardez les nombreux sens donnés à ce terme, vous verrez que cela revient toujours à cette idée de n’être soumis à aucune contraintes.

De l’angle de l’ancienne juriste que j’ai été, la liberté était un concept fait de droits et d’obligations. L’un était le corollaire de l’autre et une réelle liberté dans une vie qui se passe en société, en relation avec les autres, ne pouvait advenir que dans le respect de certaines règles qui assurent la cohésion du tissu social.

Thémis, les yeux bandés en signe d’impartialité, portant une balance et un glaive, est l’idée même de ce principe qu’on appelle l’équité.

D’ailleurs, j’étais toujours fascinée de voir à quel point les gens qui se retrouvaient dans le système judiciaire, de gré ou de force, étaient méconnaissants du principe même de l’équité. Tous y étaient pour leurs droits mais presque jamais pour leurs obligations. Et, lorsque celles-ci leurs étaient révélées de façon parfois abrupte, je réalisais que chacune des parties en cause dans un litige, chacun des accusés faisant face à des poursuites criminelles, se percevait comme victime de la situation.

Au niveau « spirituel », la liberté, c’est autre chose. Décrite par de nombreux textes, de différentes façons, elle peut aussi être très variable en fonction du dogme, des philosophies et des croyances. Se libérer du cycle des réincarnations, se libérer du péché, se libérer de la matrice, se libérer de la souffrance, se libérer de la peur, etc., encore là, il y a plusieurs façons d’envisager celle-ci.

En ce qui me concerne, la liberté s’est avérée être le fait de se libérer de toutes ces croyances!

Se libérer de l’intellect, c’est se libérer de la connaissance, du connu.

C’est se libérer du conceptuel.

Se libérer de l’idée même qu’il faut, qu’on doit, qu’on veut être libre. Se libérer de ce qui fait qu’on cherche, qu’on est en quête de quelque chose, de quelqu’un ou même d’une vie qui nous apporterait un ou des éléments que nous croyons ne pas avoir ou posséder.

Ce qui n’est qu’une croyance de plus!

Être libre, ce n’est pas fuir, tergiverser, passer par autrui pour régler ses problèmes ou se défiler de ceux-ci…

C’est faire face.

C’est être en mesure de tout embrasser, de tout accueillir, de tout accepter. Sans avoir ce sentiment que nous allons perdre quelque chose, que nous ne sommes pas en mesure de faire face à la situation, que nous sommes menacés ou que nous avons à nous protéger.

Seulement, pour être en mesure d’en venir à cela, il faut avoir une assise solide, se sentir en sécurité, se sentir bien.

Se connaître quoi!

C’est pourquoi la quête spirituelle est souvent une quête identitaire, le fameux « qui suis-je ? ». Parce que ce « qui suis-je » aspire à une liberté qu’il ne comprend pas réellement.

Tout simplement parce qu’il ne se connaît pas, ne se comprend pas et bien souvent ne s’aime pas.

Lorsque la quête identitaire tombe, l’idée même de la liberté ne fait plus aucun sens. Comme la majorité des idées et des concepts.

Parce que la liberté c’est l’identité même du « Je Suis ».

Se reconnaître comme Le Tout fait que rien ne peut être rejeté.

Mais rien ne peut s’accaparer, se posséder non plus.

Tout se vit, tout passe, tout coule et rien ne peut faire en sorte qu’on se sent prisonnier. Quant à ne rien posséder, on comprend que cela ne nous enlève rien, au contraire.

C’est l’amour dépossédé de ses chaînes.

Libéré de l’attachement.

La liberté est un fil sur lequel on marche. C’est s’ouvrir à l’inattendu, accepter l’improbable, sauter dans le vide avec confiance.

Sauf que, lorsque tu as compris qu’il n’y a aucun risque à tomber, ça change toute la donne.

S’il n’y a pas de risque, il ne peut y avoir que de la joie, que de la paix, que de l’amour et…

Une complète liberté.

Une réponse à « La liberté »

  1. J’aime bien l’idée que la liberté ce soit de faire face en tout temps, se tenir debout comme dit la chanson. Debout et solidaire.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Le retour du Flying Bum Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :