La porte étroite

Y en a marre…

De tout ce qui se dit et ce qui se lit sur la peur;

De voir ces gens nous parler de cette peur qui nous domine, des systèmes qui nous contrôlent, des affreux médias;

De ce monde qui s’effondre, pour supposément renaître à un nouveau, plus idyllique;

De ces nouveaux dogmes empreints de positivité factice et d’explications illusoires qui ne sont que des façons de plus de tenter de rassurer un mental en quête d’explications rationnelles.

Marre de leur regard condescendant sur notre humanité et cette tendance à classifier ce monde en «éveillé» et «non éveillé».

C’est NORMAL d’avoir peur dans la vie;

C’est même sain…t 😇

Avoir peur d’être malade ou de mourir est le signe de ton amour pour cette Vie;

Avoir peur d’être contrôlé/e, la manifestation de ton besoin de liberté;

Peur d’être seul/e et délaissé/e, la preuve de cette nécessité qu’à l’humain de se relier;

Peur de voir ce monde changer, l’incontournable marque du besoin d’un minimum de sécurité et de stabilité.

Nier les besoins de base de ton humanité n’est pas la marque d’une grande réalisation spirituelle;

Ce n’est qu’une peur de plus… Celle de regarder les choses en face;

C’est se percher très haut dans l’intellect au moyen d’enseignements qui te maintiennent dans l’illusion plus que jamais;

C’est se servir de la spiritualité pour ne pas aller voir ce qui demande à être vu, là tout en bas;

C’est croire être arrivé quelque part, alors qu’en faits, il n’y a nulle part où aller..

***

« Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

(Mathieu 7, 13-14).

***

Comme en bien d’autres choses, on peut se «perdre» très facilement dans les enseignements spirituels. Et si la porte est étroite, c’est parce qu’il faut être petit pour y passer.

Avant de voir notre grandeur, il faut avoir compris à quel point on est petit.

Le seuil, c’est dans une réelle Unité, qu’on le franchit… Rien ni personne n’est laissé derrière.

#unpeuplusdamourpourlhumanitébordel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :